Le moyen âge


Porte Beucheresse – 13ème-15ème siècles


Place Hardy de Lévaré

 

Porte Beucheresse

Porte Beucheresse

Seule entrée fortifiée subsistante de la ville médiévale, la porte Beucheresse illustre parfaitement l’évolution de l’architecture militaire au Moyen-âge.

 

De sa mise en œuvre du 13ème siècle, elle a conservé ses deux tours semi-circulaires protégeant l’accès à un étroit passage qui était lui même défendu par une herse et une porte en bois à double vantaux.

La mise en défense est assurée par un réseau d’archères permettant de battre les abords de la fortification.

 

Au début du 15ème siècle, une campagne de modernisation de l’enceinte urbaine contribue à modifier la forme primitive de la porte Beucheresse. Cette dernière est dotée d’un chemin de ronde sur mâchicoulis, ainsi que d’une archère canonnière.

 

Au devant du monument, apparaît un boulevard d’artillerie détruit au 18ème siècle au moment de l’aménagement de la place Hardy de Lévaré.

 

Désormais accaparée pour des usages privés, la porte Beucheresse voit naître, en 1844, le douanier Rousseau, père de l’art naïf.

 

Classée monument historique en 1931