L'époque contemporaine


Palais de justice – 2006


Place Saint Tugal

 

Palais de justice

Palais de justice

L’abandon par le ministère de la justice du site du château neuf, devenu vétuste, et la volonté municipale de maintenir la justice au cœur du centre ville sont à l’origine de la création de ce premier grand édifice contemporain en centre historique en lieu et place de l’ancienne institution Sainte Marie.

 

L’architecte a dû répondre à un demande d’apparence contradictoire visant à intégrer le bâtiment dans un contexte de centre ancien protégé tout en donnant une réelle solennité et une visibilité à la Justice.

La sobriété de l’édifice qui respecte, tant par son gabarit que par ses lignes, l’architecture du quartier permet de répondre à la première partie de la commande.

La création d’un porche monumental ouvert sur un atrium vitré coté Saint Tugal et sur l’ancienne façade de verre et de béton inspirée d’un ancien grand magasin lavallois coté rue des Déportés répond à la deuxième partie de la commande.

Deux œuvres peintes de l’artiste haïtien Télémaque dans la salle d’audience complètent cet ensemble monumental contemporain.