Le moyen âge


Le vieux-pont – 13ème siècle


Liaison entre la Grande Rue et la rue du Pont de Mayenne

 

Le vieux-pont

Le vieux-pont

La fondation du château de Laval au 11ème siècle est subordonnée à la présence d’un ancien gué sur la voie antique Le Mans-Corseul.

Le contrôle de ce site stratégique contribue à la pérennité de la ville et à son développement.

Ainsi au 13ème siècle, époque qui voit la construction du donjon du château et de l’enceinte urbaine, construit-on un pont maçonné en pierre dont le tablier adopte une forme en dos d’âne caractéristique.

Celle-ci permet d’équilibrer l’ouvrage reposant sur quatre arches séparée par des piliers à becs.

 

Supportant le châtelet Saint-Julien jusqu’en 1779, le vieux-pont est longtemps encombré par des maisons d’habitations installées de par et d’autre de ses parapets. Artiste pittoresque, Jean-Baptiste Messager nous le montre ainsi au début du 19ème siècle avant que la canalisation de la rivière n’achève d’en modifier définitivement l’aspect.

 

Détruit en 1944, il ne jette plus aujourd’hui que trois arches au dessus des eaux de la Mayenne.

 

Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1926