L'époque contemporaine


Hôpital Saint Julien – 1899


23 quai Paul Boudet

 

Chapelle Saint Julien

La destruction du premier hôpital Saint Julien, création médiévale en tête du vieux pont, et la nécessité de mieux répondre aux besoins de la population dans le domaine hospitalier vont conduire à la création d’une nouvelle institution en bord de Mayenne.

Les travaux sont confiés à Léopold Ridel, architecte à la fois éclectique et rationaliste.

Les grands bâtiments rectangulaires dotés de grandes fenêtres vitrées ouvertes sur la rivière et une grande cour répondent alors parfaitement aux attentes hygiénistes.

La création d’une chapelle est l’occasion également de proposer une monumentalité en bord de Mayenne.

On puise ici dans un univers de formes néo byzantines proches de celles utilisées au Sacré Cœur à Paris ou à Fontevrault alors en restauration.

Le décor de la chapelle, œuvre d’un amoureux de l’Histoire est confié aux artistes Auguste Alleaume pour les vitraux et Maurice Chabas pour les peintures.