Le moyen âge


Collégiale Saint-Tugal – 15ème siècle


Place Saint-Tugal

 

Collégiale Saint-Tugal

Collégiale Saint-Tugal

Sur un édifice antérieur, dédié à Notre-Dame du Bourg Chevreul, Anne de Laval fait construire à partir de 1444 une église destinée à accueillir la réunion des collèges des chanoines des Trois Marie du château de Montsûrs et de Notre Dame du château de Laval.

Siège d’une véritable paroisse seigneuriale consacrée aux reliques d’un saint breton évêque de Tréguier, Saint-Tugal devient également à partir de cette date la nécropole des comtes de Laval.

 

Abandonné à la Révolution, l’imposant édifice est progressivement détruit au point de disparaître en grande partie.

 

Aujourd’hui ne subsistent plus que les vestiges en élévation de la première travée de la nef dont on peut apercevoir le départ du couvrement en ogives à proximité de l’entrée du nouveau palais de justice, ainsi que les restes de l’ancien cloître derrière le bâtiment abritant l’atelier public de sculpture.