Le moyen âge


Chapelle Notre Dame de Pritz – 8ème-13ème siècle


Chapelle Notre Dame de Pritz

Chapelle Notre Dame de Pritz

Rue du vieux Saint-Louis

 

Mentionnée en 710 comme dépendance du monastère Saint-Trèche de Saint-Jean-sur-Mayenne, Pritz présente une architecture propre à attester de la survivance des modes de construction hérités de l’Antiquité.

Le mur nord de la nef offre à voir un appareillage mixte de briques et de moellons, dit en opus mixtum, témoignant de l’ancienneté de sa mise en œuvre. L’édifice, en partie ruiné, est repris en 1024 au moment de l’installation des moines de la Couture du Mans qui en font la première paroisse de Laval.

Se dotant d’un chœur roman à abside aujourd’hui en partie disparu, l’église reçoit un décor intérieur riche en peintures murales, dont un remarquable calendrier des mois inspiré des travaux agricoles.

 

Ayant perdu son statut de paroisse au profit de la Trinité en 1160, Pritz continue néanmoins à être fréquentée.

Sa vente en 1794 comme bien national ne nuit pas à sa réputation de sanctuaire privilégié et, jusqu’à une époque récente, elle reçoit les visites des fidèles venus prier Saint-Jude, patron des causes désespérées.

 

Classée monument historique en 1938